Comment avoir hormones croissance naturellement musculation

Comment avoir plus d’hormones de croissance naturellement en musculation ?

L’hormone de croissance est naturellement produite par le corps humain. Elle a un rôle primordial dans la régénération des cellules et des os et possède bien d’autres bienfaits.

Dans cet article, nous te présentons cette hormone, ses effets, ses bienfaits en musculation et nous te donnons quelques conseils pour augmenter son taux de manière totalement naturelle.

Quest-ce que lhormone de croissance ?

L’hormone de croissance, ou GH, est une hormone sécrétée naturellement par l’organisme. Produite par l’hypophyse, elle stimule la croissance et la reproduction des cellules. Un déficit ou un excédent de cette hormone peut entraîner diverses pathologies comme le nanisme, le gigantisme ou l’acromégalie.

Quels sont les effets de l’hormone de croissance sur l’organisme ?

La fonction principale de l’hormone de croissance est de régénérer les cellules et notamment celles composant les fibres musculaires et les os. Elle est ainsi très importante pour s’assurer d’être en bonne santé mais est également nécessaire pour développer de bonnes conditions physiques et notamment sa masse musculaire.

En outre, grâce à la GH, la fatigue est beaucoup moins ressentie et le corps gagne en force et en endurance. Elle est aussi essentielle au bon fonctionnement du système endocrinien. La GH possède des effets positifs sur la régulation de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque.

De l’enfance à l’âge adulte, elle assure surtout une bonne croissance des os. À partir de l’âge adulte, elle participe au contrôle du ratio masse maigre/masse grasse. Cependant, dès le passage à l’âge adulte, le taux d’hormone de croissance sécrété par l’hypophyse diminue ce qui a pour conséquence de réduire la densité osseuse et d’augmenter la masse graisseuse, d’où malheureusement l’élévation du risque de développement de maladies cardio-vasculaires.

Pour empêcher cela, plusieurs facteurs peuvent influencer en faveur de la GH. Nous t’en parlons plus dans la suite de cet article !

Quels sont ses bienfaits en musculation ?

Comme tu l’as vu, les hormones de croissance jouent un rôle primordial dans les performances sportives. Elle est naturellement produite lorsque tu produis un effort physique intense. Il a été également démontré que sa teneur dépend de la qualité de l’effort.

Si tu pratiques la musculation, l’hormone de croissance agit directement sur la synthèse des protéines, et qui dit synthèse de protéines, dit réparation et régénération des tissus musculaires endommagés par l’effort et donc développement musculaire. De plus, pour un exercice d’aérobie, ton corps sécrétera plus d’hormones de croissance, ce qui aura pour effet de brûler davantage tes stocks de graisse.

Ainsi, ta masse musculaire et ta masse graisseuse sont régularisées par cette hormone.

Comment modifier naturellement son taux en hormones de croissance ?

Voici quelques conseils pour te permettre d’augmenter naturellement ton taux d’hormones de croissance :

  • Respecte un temps de sommeil suffisant : en effet, l’hormone de croissance est produite principalement la nuit. Tu dois dormir au minimum 8h par nuit. Pour mieux dormir, nous te conseillons de ne pas manger en trop grosse quantité le soir. Évite également le sucre ou les stimulants ou autres boissons énergisantes en soirée pour éviter les pics d’insuline qui empêchent la sécrétion de GH.
  • Fais des repas équilibrés tout en favorisant l’apport en protéines à chaque repas. Leurs acides aminés renforcent la production d’hormones de croissance.
  • Évite de manger trop de glucides le soir ou de sucres simples, même après ta séance d’entraînement, car ils favorisent le stockage de masses graisseuses et diminuent la sécrétion de GH.
  • Fais du sport régulièrement : des fibres musculaires mobilisées libèrent naturellement de la GH !
  • Augmente tes apports en vitamine D : elle serait à l’origine de la sécrétion de GH.
  • Perds du poids si tu es surpoids : plus tu es en surpoids, plus tu es résistant à l’insuline et plus tu en produis.

Abonne-toi pour recevoir
Nos derniers articles
S'abonner à la
newsletter