Les différents types de contraction en musculation

Les différents types de contraction musculaire

Les différents types de contraction musculaire sont souvent méconnus ou laissés de côté. Pourtant, comprendre ces contractions te permettra de rendre ta progression plus efficace en fonction de tes objectifs.

Dans cet article, tu comprendras ce qu’est la contraction musculaire, quelles sont les différentes contractions possibles et ce qu’elles apportent à ta pratique sportive.

Quest-ce que la contraction musculaire ?

Que ce soit en faisant du sport ou en effectuant un simple mouvement inconsciemment, tu contractes tes muscles. Il existe 4 types de contractions musculaires :

  • la concentrique,
  • l’excentrique,
  • l’isométrique
  • et la pliométrique.
differents types de contraction musculaire

Nous allons d’abord nous focaliser sur la contraction anisométrique qui regroupe les concentriques et les excentriques. Ces contractions sont effectuées lors de la pratique de la musculation.

La contraction concentrique est la phase pendant laquelle tu forces alors que la contraction excentrique est la phase où tu relâches. Ce type de contraction aide à développer la force et à prendre en masse musculaire.

La contraction concentrique

contraction musculaire concentrique
La contraction musculaire concentrique

La contraction concentrique ou phase positive est le moment où les deux extrémités du groupe musculaire tendent à se coller et où le muscle gagne en volume.

Cette contraction se fait en fait lorsque tu soulèves un poids, lors de la montée des haltères au curl, ou lorsque tu pousses la barre vers le haut durant un développé couché. Cette contraction se déroule au moment où tu as le moins de force car tu soulèves un poids.

La contraction excentrique

contraction musculaire excentrique
La contraction musculaire excentrique

La contraction excentrique ou phase négative est l’inverse de la contraction concentrique. En effet, durant cette phase, les deux extrémités du groupe musculaire s’éloignent. Lors du curl haltère, il s’agit du moment où l’haltère redescend, par exemple.

Associer à une charge, ce mouvement devient plus difficile que la phase positive car le muscle se contracte tout en s’étirant. Les fibres musculaires activées lors de cette contraction sont différentes de celles stimulées lors de la contraction concentrique.

Ainsi, ces deux phases sont indissociables l’une de l’autre. Il est très important d’effectuer des temps de repos entre les séries car ce type de contraction est certes efficace mais peut engendrer des blessures musculaires.

La contraction excentrique est reconnue pour entraîner plus de stimulus musculaires que la contraction concentrique. De cette manière, la phase négative est indispensable pour gagner en masse musculaire.

En savoir plus sur contraction excentrique ?

La contraction isométrique

contraction musculaire isometrique
La contraction musculaire isométrique

À la différence des contractions anisométriques, les contractions isométriques apportent beaucoup de force mais aucun allongement ou raccourcissement musculaire n’a lieu. En fait, la position du groupe musculaire reste la même : c’est une contraction musculaire sans mouvement articulaire. 

Il s’agit d’un exercice statique comme les exercices de gainage tels que la planche ou la chaise. Ces exercices sont souvent utilisés comme entraînement de stabilité.

En savoir plus la contraction isométrique ?

La contraction pliométrique

La contraction pliométrique est une contraction concentrique suivie immédiatement d’une contraction excentrique.

À la différence des exercices isométriques, les exercices pliométriques sont dynamiques : des foulées bondissantes, de la corde à sauter, des pompes sautées, des tractions dynamiques, etc.

Cette contraction est très utilisée par les pratiquants qui désirent décupler leur puissance et leur explosivité.

Attention tout de même car cette méthode, bien qu’elle soit efficace pour faire croître tes performances, peut aussi être très dangereuse.

Qu’apporte la contraction musculaire dans vos entraînements ?

La contraction musculaire permet de travailler les groupes musculaires de plusieurs manières différentes. Tu peux choisir la contraction que tu veux effectuer selon tes objectifs : prise de masse musculaire, augmentation de la force, recherche de la vitesse ou gain en endurance musculaire.

En outre, certaines contractions comme les concentriques sont utilisées dans les centres de rééducation.

Abonne-toi pour recevoir
Nos autres articles