Quels sont les bienfaits du rameur

Quels sont les bienfaits du rameur ?

Ce sport trouve son origine dans les sports d’aviron. C’est un exercice d’endurance que peu de personnes n’essayent. Pourtant, il garantit de nombreux bienfaits.

Dans cet article, tu verras quels sont les avantages du rameur et tu comprendras la bonne technique pour te lancer dans cette discipline.

Quels sont les avantages du rameur ?

  • C’est un exercice très complet car il mobilise tous les groupes musculaires du corps.
  • On dit que c’est un exercice à faible impact et à faible résistance, c’est-à-dire qu’il n’endommage pas tes articulations ou tes muscles lorsqu’il est bien effectué.
  • Il améliore les performances de manière générale et notamment les fonctions respiratoires (capacités aérobie et anaérobie).
  • Il est possible de faire des exercices de haute intensité tels que des 5 fois 500 mètres pour se motiver.
  • Faire du rameur augmente tes performances sur des exercices au poids du corps.
  • Le rameur permet de travailler tes avant-bras et tes mains efficacement.
  • C’est un exercice pour tous, quel que soit ton âge, ton sexe ou ta condition physique.
  • Le rameur peut te permettre d’atteindre tes objectifs de perte de poids. C’est un exercice de cardio !
  • Le rameur permet de prévenir voire même de soulager les douleurs de dos en renforçant les muscles du haut du dos et les lombaires.

Comment maîtriser la technique du rameur ?

Comment maîtriser la technique du rameur ?

Cet exercice n’est bénéfique pour le corps que s’il est parfaitement exécuté. L’ensemble du mouvement s’appelle un coup de rame. Il est constitué de 2 phases : la propulsion et le retour, et de 2 positions : l’attaque et la fin du coup.

Les pieds doivent être posés et maintenus en position sur les repose-pieds durant toute la durée de l’exercice. Les mains serrent la poignée et doivent être écartées et étendues de la largeur des épaules.

Lors de l’attaque (position de départ), tu dois être légèrement penché en avant d’environ 85°. Tes bras et ton dos sont droits, et tes genoux sont fléchis.

Durant la propulsion, tu dois d’abord pousser sur tes jambes de manière à les tendre complètement. Tu dois ensuite te pencher en arrière, ramener tes bras vers ta poitrine tout en gardant le dos droit et en contractant le buste.

À la fin du mouvement, tes jambes doivent être tendues et ton buste contracté.

Quelles sont les erreurs à éviter pendant un exercice de rameur ?

Quelles sont les erreurs à éviter pendant un exercice de rameur

C’est un exercice très répétitif, intense et long. Ainsi, si le mouvement est mal effectué alors le corps en ressentira les dégâts. Il est impératif de bien maîtriser la technique avant d’augmenter la vitesse.

Il ne faut pas arrondir le dos et se pencher en avant durant la position d’attaque car cela exerce une tension sur la colonne vertébrale.

La plante des pieds doit rester collée sur le repose-pied durant toute la durée de l’exercice. Lors de la propulsion, il faut bien tendre les jambes avant d’utiliser le buste et les bras.

Il ne faut pas se pencher en arrière à la fin d’une répétition car cela pourrait endommager le bas du dos.

Régler le levier de résistance à sa valeur maximale ne sert à rien. Ramer avec une grande résistance n’augmente pas forcément l’efficacité de l’entraînement. La qualité de l’exercice doit passer avant la quantité !

Cet excès de confiance entraîne rapidement un épuisement. Ainsi, tu passes non seulement à côté des résultats espérés mais en plus tu risques de te blesser très facilement.

Nous te conseillons de régler la résistance entre 3 et 5 ce qui correspond à la résistance de l’eau.

Abonne-toi pour recevoir
Nos autres articles