Comment travailler les obliques

Comment travailler les obliques ?

Les gens pensent généralement que muscler les abdominaux, c’est simplement avoir la fameuse « tablette de chocolat ». Néanmoins, travailler le muscle central ne suffit pas, il ne faut pas oublier les obliques.

Dans cet article, tu comprendras pourquoi il convient de muscler tes obliques.

Les obliques, c’est quoi ?

Ces muscles se situent sur la partie latérale du tronc, de chaque côté de la très connue « tablette chocolat ». Ce groupe musculaire se compose de 2 muscles : l’oblique interne (ou petit oblique) et l’oblique externe (ou grand oblique). Ils s’étendent du thorax au bassin.

Ces muscles sont très importants car ils participent à de nombreux mouvements et permettent l’inclinaison du torse et la rotation du haut du corps. 

Ils sont mobilisés lors des mouvements d’anti- rotation : ils empêchent ton torse d’être entraîné vers la gauche ou vers la droite par une charge.

Comment savoir si tes obliques sont sous-développés ?

Comment savoir si tes obliques sont sous-développés ?

Il existe une méthode pour savoir si tes obliques ne sont pas assez développés.

Allonge-toi sur le dos et essaye de te retourner sans utiliser ni tes bras ni tes jambes. Si tu n’y parviens pas, cela veut dire qu’il te manque de la force dans tes obliques et tu n’es pas le seul : 95% des personnes ont des obliques trop faibles.

Pourquoi développer ses obliques ?

Développer ses obliques apporte de nombreux bienfaits :

  • Avoir de bons obliques permet de prévenir et de soulager les douleurs dans le bas du dos.
  • Les obliques sont très importants dans de nombreuses pratiques sportives. C’est le cas, par exemple en athlétisme.
  • Des obliques développés permettent de corriger la posture : tu auras le dos droit tout le temps, que ce soit quand tu es assis ou en train de marcher.
  • Ils améliorent la rotation et la flexion du tronc et aident le muscle droit de l’abdomen à stabiliser la colonne vertébrale.
  • Travailler ces muscles peut te permettre d’affiner ta taille tout en brûlant les graisses qui ont tendance à s’accumuler au niveau des poignées d’amour.
  • Pour les personnes qui ont un bassin incliné en avant (ou en antéversion), il faut travailler les obliques pour ne pas avoir de douleurs dans le bas du dos ainsi qu’à la hanche.

Quels exercices pour travailler ses obliques ?

Quels exercices pour travailler ses obliques

Voici quelques exercices choisis par nos soins pour travailler tes obliques :

  • La planche sur le côté : elle améliore l’anti-flexion latérale du tronc et ne sollicite pas seulement les obliques mais aussi les abdominaux, les lombaires et les épaules.
  • Les toe-touch crunchs : allonge-toi sur le dos, lève une jambe à la verticale et essaye de toucher tes orteils avec la main opposée.
  • Le touché de chevillles : il s’agit de crunchs où tu bascules d’un côté puis de l’autre en essayant de toucher tes chevilles.
  • Les crunchs bicyclette : allonge-toi sur le dos, mains derrière la tête, relève tes jambes et essaye de pédaler dans les airs.
  • Le gainage « spiderman » : installe-toi face contre sol, en appui sur tes avant-bras et ramène ton genou droit contre ton coude droit et pareil de l’autre côté.
  • Les cercles de jambes : allonge-toi sur le dos, tend tes jambes en l’air et essaye de dessiner des cercles avec.
  • L’élévation de jambes latérales : allonge-toi sur le flanc avec les jambes tendues et relève-les sans jamais toucher le sol.

Nos conseils pour avoir des obliques visibles

Tous ces exercices doivent être bien maîtrisés avant de les répéter pour éviter toute douleur musculaire.

Ils doivent donc être contrôlés et faits lentement.

Pour ne pas te blesser en travaillant tes obliques, il convient de ne pas creuser le dos et de ne pas forcer sur sa nuque.

Abonne-toi pour recevoir
Nos autres articles