J’ai mal au dos : comment le Pilates peut-il m’aider ?

Le mal de dos, le mal du siècle

Le pourcentage de personnes ayant souffert de douleurs dorsales est élevé, un symptôme qui peut être lié à différents problèmes et qui entrave même l’exécution d’activités simples et routinières comme faire la vaisselle, par exemple. Les douleurs dorsales sont le résultat de processus traumatiques, infectieux, inflammatoires ou dégénératifs.

Les déséquilibres musculaires, les mouvements répétitifs au travail ou dans le sport, la sédentarité, les facteurs héréditaires, le tabagisme, l’âge avancé et, surtout, les dépendances à la posture sont des facteurs de risque majeurs qui peuvent nuire gravement à la santé de la colonne vertébrale et les douleurs dorsales apparaissent comme un signe révélateur.

Les causes de votre mauvaise posture

On estime qu’une grande partie de la population a déjà souffert de ce problème (qui touche principalement la région inférieure de la colonne vertébrale) ou a une forte tendance à le développer à un certain stade de la vie. Et ce n’est pas seulement la population la plus jeune qui souffre de maux de dos. Les jeunes sont de plus en plus sensibles à la douleur dans cette région, principalement en raison de l’absence d’activités physiques régulières et de mauvaises habitudes de posture dans la vie quotidienne.

Les bienfaits du Pilates dans le soulagement du mal de dos

Avec un large répertoire d’exercices, le Pilates rassemble des techniques qui favorisent le renforcement des muscles de la région lombaire qui, une fois en bonne santé, maintient la colonne vertébrale stabilisée, sans déviations.

Des exercices spécifiques aident à soulager la douleur, mais avant de les commencer, il est essentiel de faire effectuer une évaluation physique par un professionnel qualifié. C’est à ce stade que les besoins et les limites de l’élève seront identifiés afin de pouvoir établir un programme d’exercices personnalisé et ainsi assurer l’efficacité de la technique. Le travail doit être bien dirigé, afin de ne pas être nuisible au lieu d’être efficace.

A chaque cours, le praticien prend davantage conscience de son propre corps, apprenant à l’utiliser correctement sans gaspiller d’énergie et avec un maximum de sécurité. Mais c’est à l’élève de concentrer son attention sur chaque mouvement effectué, en suivant fidèlement les instructions du professionnel qui l’accompagne.

 

Abonnes-toi pour recevoir