Comment connaitre sa morphologie en musculation ?

Le morphotype est un ensemble de traits caractéristiques personnalisés qui indiquent votre type de silhouette. Parce que nous avons des morphologies différentes, cela impacte sur notre capacité à perdre du poids, à former des muscles et à obtenir le résultat attendu dans un processus de musculation. Des théories plus poussées ont permis de relier la morphologie d’une personne à son développement embryonnaire qui a un lien direct avec les traits de personnalité, les régimes alimentaires adaptés et les entrainements physiques à suivre. En partenariat avec le site de musculation The shape box , partons à la découverte des différents morphologie pour vous aider à cerner le vôtre.

Les différents morphologies

La notion de morphotype fut découverte dans les années 40 par William Sheldon, le psychologue américain qui a mené des recherches sur la constitution physique humaine. D’après ses théories, le processus de développement embryonnaire se base sur trois tissus spécifiques qui sont l’endoderme (système digestif), le mésoderme (muscles, cœur et système circulatoire), l’ectoderme (cerveau et système nerveux). Ses travaux ont permis d’identifier trois morphotypes qui sont l’ectomorphe, le mésomorphe et l’endomorphe.

 

L’ectomorphe

L’ectomorphe désigne un individu avec une silhouette fine et élancée et des épaules étroites. Le métabolisme de ces personnes est très rapide, ainsi, elles peuvent manger autant sans risquer de prendre du poids. Pour ce qui est des traits de caractère, les ectomorphes sont souvent des personnes introverties, nerveuses et sensibles, qui détestent se mélanger à la foule et ont des préférences artistiques développées.

Le mésomorphe

Chez le mésomorphe, les muscles se développent facilement, car il n’a aucun mal à bruler des graisses. Il s’agit du morphotype idéal pour se lancer dans la musculation, parce que le somatotype est excellent. Pour ce qui est de la personnalité, le mesomorphe est très énergique, vif, courageux, et dans certaines situations, il devient autoritaire et agressif.

L’endomorphe

Le morphotype endomorphe concerne toute personne qui stocke facilement les graisses et qui a des muscles mous. Avec des exercices de musculation ciblés, ils arriveront à prendre en masse, mais la perte de graisse sera un long processus. Côté personnalité, les endomorphes sont des personnes sociables et extraverties qui n’ont aucun mal à aller vers les autres.

Ce sont donc autant d’informations qui vous aideront à déterminer votre morphotype. Quoi qu’il en soit, sachez que d’autres études sur le sujet ont permis de lier les facteurs environnementaux au développement de la somatotype. Ainsi, il n’est pas rare de trouver des personnes à plusieurs morphotypes qui se sont formés en fonction de l’alimentation, de l’éducation suivie, des activités physiques réalisées, de l’âge ou encore de la classe sociale.

La notion de morphotype simplifiée

Issue de recherches scientifiques, la notion de morphotype peut être compliquée à comprendre pour les non-initiés. Pour faire plus simple, sachez que les ectomorphes sont les personnes avec une physique mince qui ne prennent pas le moindre kilo après un repas copieux, tandis que le mesomorphe est celui qui arrive facilement à former des muscles. Pour l’endomorphe, c’est la personne avec un physique charnu et enrobé qui doit faire des efforts pour bruler de la graisse. Quoi qu’il en soit, il existe des morphotypes spécifiques comme les ecto-mesomorphes qui doivent réussir à déterminer la partie la plus dominante. Quant aux mesomorphes, les séances d’activités sportives sont plus que conseillées pour obtenir des résultats intéressants, car la personne peut très bien perdre rapidement du poids ou en reprendre.

Quels exercices physiques en fonction de son morphotype ?

Pour des séances d’entrainement physiques ciblées, il existe des exercices adaptés à chaque morphotype. Pour un ectomorphe, il vaut mieux privilégier les séances de musculation intenses et brèves, limiter les exercices de cardio et avoir 5 à 6 apports nutritionnels par jour. Pour le mesomorphe, l’entretien du corps se fera par des exercices physiques réguliers d’intensité modérée, avec un maximum d’activités cardio-vasculaires et une alimentation équilibrée. Quant à l’endomorphe, le cardiotraining est indispensable, tandis qu’il faut éviter les sucres raffinés et les graisses saturées pour maigrir efficacement.

Abonnes-toi pour recevoir